Logiciel pertes de charge

Les pertes de charge représentent les pertes de pression, (ou CHARGE) dans les conduites des réseaux aérauliques, hydrauliques ou d'autres fluides.

logiciel calcul pertes charge PERTES DE CHARGE Logiciel calcul pertes charge singulieres

Interfaces du logiciel de calcul de perte de charge reguliere et singuliere

Les pertes de charge évoluent avec la vitesse du fluide, aux faibles vitesses de fluide, les pertes de charge sont faibles et aux vitesses élevées les pertes de charges sont élevées.

le calcul des pertes de charges régulières:

Les Pertes de Charge régulières (ou systématiques) représentent les pertes d'énergies dues aux frottements du fluide dans une conduite de section constante. Elles sont exprimées en hauteurs de fluide (en mètres) et en pascals.

formule perte charge lineique reguliere

DH est la Perte de Charge en mètre colonne fluide

V est la vitesse moyenne de l'écoulement en mètres seconde

D est le diamètre de l'écoulement en mètres

L est la longueur de l'écoulement en mètres

Λ est le coefficient de perte de charge régulières (nombre sans unité)

on détermine le coefficient de perte de charge d'après le régime d'écoulement . Les équations utilisées dans le logiciel MECAFLUX pour le calcul des pertes de charges régulières sont:

procédure de calcul avec

Logiciel de calcul de pertes de charge Mecaflux Standard

logiciel pertes charge mecaflux standard

Pour calculer ces pertes d'énergies, certaines informations sont obligatoires, ces informations se saisissent dans "la zone paramètres" Il ne vous reste plus qu'à appuyer sur calculer. (si un paramètre obligatoire est manquant un message "paramètres insuffisants vous le signalera) Pendant le calcul:
  • Il peut vous être proposé de choisir entre deux équations les résultats s'en ressentent peu mais vous pouvez ainsi comparer des méthodes de calculs différentes.
  • Il peut vous être proposé de choisir entre deux régimes d'écoulement quand vous êtes proche des limites de transition entre écoulement laminaire et turbulent. Cette transition est souvent provoquée dans la réalité par des défauts de rugosité. (si vous relancez le calcul en modifiant légèrement la rugosité vous basculerez dans un régime ou un autre)
Les résultats des calculs s'affichent dans "la zone de résultats" du logiciel:
  • les pertes de charges exprimées en hauteurs de fluide (en mètres) et en pascals.
  • la section du conduit en m²
  • la vitesse moyenne du fluide en ms
  • la vitesse maxi du fluide en ms
  • le coefficient de perte de charge(coefficient sans unité k )
  • le type d'écoulement
  • l'équation utilisée
  • le nombre de Reynolds
L'inventaire des pertes de charge du logiciel, vous permet d'additionner les résultats de plusieurs calculs, d'effectuer des test de debits, recherche de points de fonctionnement de pompes et analyse graphique: Voir inventaire perte de charge

additionner les pertes de charges du réseau

Calcul Perte de charge singulières: Les pertes de charges singulières (ou accidentelles) sont des pertes de pression provoquées par le passage du fluide dans des obstacles comme des vannes, raccords, élargissement, sortie de réservoir ... etc. Elles s'expriment en pascals ou en mètres colonnes de fluide (m). Elles sont traitées dans l'onglet pertes de charges singulières suivant les paramètres que vous choisissez.

(en savoir plus sur les pertes de charges singulières)

  • Procédure de calcul des pertes de charges singulieres avec Mecaflux standard

PERTES DE CHARGE Logiciel calcul pertes charge singulieres

  • sélectionnez un élément singulier en choisissant une "catégorie" et un "élément"
  • renseignez les zones de texte bleues dans le cadre "paramètres fluides et éléments"
  • cliquez sur calculer
Si une zone de texte n'a pas été renseignée correctement un message vous l'indiquera. Les résultats sont donnés en mètres col de fluide et en pascals. Ils peuvent êtres chargés dans l'inventaire des pertes de charges pour étudier l'ensemble des pertes d'un réseau. Voir inventaire perte de charge

(en savoir plus sur les pertes de charges singulières)